Secteur Privé, Entreprenariat, Accès aux Services Financiers

Entreprenariat et Développement des PME

La création et le développement de petites et moyennes entreprises est un baromètre significatif du dynamisme économique, mais reste un des défis majeurs en Afrique. Plusieurs études ont conclu au faible niveau de création d’entreprises et de survie de celles qui sont créées, nonobstant les efforts mis en œuvre. Les stratégies et méthodes mises en œuvre ont ainsi montré leurs limites et il est donc devenu impératif de penser à de nouveaux modèles.

Objectif

Elaborer et mettre en œuvre des stratégies de développement de l’entreprenariat et de la culture d’entreprise qui favorisent l’éclosion d’une masse critique de petites et moyennes entreprises dans les principaux secteurs de l’économie

Interventions

  • Conception et mise en œuvre de modules de formation à l’esprit d’entreprise
  • Identification de créneaux porteurs pour la création de PME
  • Coaching et appui-conseil aux PME pour renforcer les capacités des entrepreneurs, améliorer leur système de gestion et de production
  • Accompagnement des entrepreneurs à lever les barrières qui empêchent leur accès au financement bancaire : leur difficulté d’accès au marché intérieur et à l’exportation et la faiblesse de leurs capacités et de leur système d’information de gestion
  • Appui aux gouvernements et aux structures en charge du développement des PME dans la mise en œuvre d’un climat des affaires favorable et dans le renforcement de partenariats entre l’Etat, les grandes entreprises privées et les PME

Clients

  • Gouvernements soucieux de créer des emplois pour la jeunesse ainsi que les femmes et de promouvoir le développement de PME dans les secteurs prioritaires
  • Structures chargées de promouvoir le développement des PME
  • Partenaires au développement ayant des programmes de création d’emplois pour les jeunes

 


 

Agriculture et Chaînes de Valeur Agricoles

Objectif

  • Permettre aux entreprises agroalimentaires et aux sociétés de commercialisation de produits agricoles d’accroitre leur avantage concurrentiel en maîtrisant les chaînes de valeur incluant les producteurs, transformateurs, fournisseurs d’intrants, distributeurs
  • Promouvoir le développement des exploitations agricoles familiales afin de les intégrer progressivement dans les chaînes de valeur agricoles.

Interventions

  • analyse des marchés locaux ainsi que des canaux de distribution des produits agricoles
  • accompagnement et encadrement des groupements de producteurs
  • appui-conseil aux structures d’encadrement du monde rural
  • facilitation d’accès au financement et aux intrants agricoles
  • élaboration et évaluation des programmes de développement de chaînes de valeur

Clients

  • Gouvernements soucieux de promouvoir le développement de l’agriculture et notamment la mise en place de chaînes de valeur et l’accès au financement des petits producteurs
  • Grandes entreprises agro-alimentaires et sociétés de commercialisation de produits agricoles soucieuses d’améliorer la maîtrise de la fourniture de leurs entreprises en produits agricoles de qualité et en quantités suffisantes et à améliorer ainsi leur compétitivité
  • Partenaires au développement cherchant à promouvoir le développement de chaînes de valeur agricoles
  • Banques commerciales désireuses d’accroître le financement en direction du secteur agricole tout en en minimisant les risques.

 


 

Business Models Inclusifs

Il est admis aujourd’hui que l’amélioration de la croissance économique à elle seule, bien qu’essentielle, n’est pas suffisante; en réalité, la qualité de la croissance économique – sa durabilité et son équité – est tout aussi essentielle. Pour y parvenir, le secteur privé a un rôle important à jouer à travers la création d’emplois et de moyens de subsistance durables pour les populations pauvres.

Objectif

Une des façons d’y parvenir est ainsi d’améliorer les capacités des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) en permettant leur accès aux marchés, au financement, aux capacités techniques et de gestion.

Interventions

Atteindre ces objectifs exige la mise en place de business models inclusifs qui intègrent directement les populations pauvres en tant qu’entrepreneurs, fournisseurs, distributeurs et employés dans les chaines de valeur des grandes entreprises :

  • assistance aux gouvernements dans la création de conditions permettant la mise en place de business models inclusifs, notamment des mesures incitatives et du financement pour le développement de tels modèles
  • appui aux grandes entreprises soucieuses de mettre en place des business models inclusifs en les aidant à mettre en place une stratégie appropriée, des outils de mesure de l’inclusion, des produits destinés à améliorer l’intégration des petits entrepreneurs dans leurs chaines de valeur
  • assistance pour la mise en place de partenariats tripartites incluant les banques commerciales, les grandes entreprises et les PME agricoles ou industrielles permettant de créer les conditions d’accès de ces PME au financement bancaire

Clients

  • Gouvernements soucieux de faire jouer au secteur privé national un rôle de premier plan pour une croissance économique durable et équitable
  • Grandes entreprises soucieuses de mettre en place des business models inclusifs permettant d’améliorer leur compétitivité tout en contribuant à l’amélioration des conditions de vie des populations pauvres et à la protection de l’environnement
  • Banques commerciales ciblant le secteur des micro, petites et moyennes entreprises

Partenaires au développement actifs dans la promotion de business models inclusifs

 


 

Inclusion Financière

Objectif

Promouvoir l’inclusion financière des populations qui n’ont pas accès – ou ont un accès limité – aux services financiers afin de les aider à mieux saisir les opportunités économiques et de participer pleinement à la vie économique des pays africains.

Interventions

  • élaboration de stratégies nationales d’inclusion financière
  • élaboration et la mise en œuvre de plans d’actions découlant de ces stratégies
  • appui au développement et à la mise en œuvre de produits appropriés à travers l’utilisation de partenariats et de technologie appropriés (banque à distance, transferts d’argent via la téléphonie, microasssurance, produits de crédit spécifiques aux PME, etc.)
  • appui technique aux fournisseurs de services financiers tels que les banques et les institutions de financement décentralisé (amélioration des capacités, mise en place de systèmes d’information de gestion, conseils en développement)
  • élaboration et mise en œuvre de programmes d’éducation financière

Clients

  • Ministères en charge de l’inclusion financière souhaitant élaborer (ou évaluer) leur stratégie nationale d’inclusion financière
  • Banques centrales souhaitant mettre en œuvre des stratégies et plans d’actions d’inclusion financière
  • Banques commerciales souhaitant mettre en place des stratégies et outils pour atteindre la clientèle des micros, petites et moyennes entreprises
  • Institutions de microfinance souhaitant renforcer leurs capacités, recourir au financement extérieur, ou se regrouper pour améliorer leur compétitivité
  • Partenaires au développement souhaitant mettre en place ou évaluer des interventions de développement du secteur financier