Etude, contrôle et surveillance des travaux du Projet de Développement rural intégré du Fouta Djallon/PDRI)

Etudes d’APD élaboration de DAO et contrôle /supervision des travaux de réalisation de fermes et périmètres maraîchers dans les régions de Louga, et de Kaffrine (PASA/LOU-MA-KAF)
26 octobre 2016
Etudes, contrôle et surveillance des travaux du Projet d’Urgence des Infrastructures et Services Urbains / Volet Alimentation en eau Potable de la ville de Bangui
26 octobre 2016

Etude, contrôle et surveillance des travaux du Projet de Développement rural intégré du Fouta Djallon/PDRI)

PAYS
Guinée
NOM DU CLIENT
Ministère de l'agriculture et de l'élevage de la Guinée
MONTANT DE L'ETUDE (en Euros)
517 309 Euros
NOMBRE D'EXPERTS
80 experts
DATES (Début/Fin)
Mars 2000–Décembre 2005
BUREAUX MEMBRES DU CONSORTIUM

SONED–Afrique
DCEG

 

Description détaillée du projet

Le projet PDRI entre dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des populations rurales pauvres par l’aménagement de bas-fonds et construction de magasins de stockage, formation, sensibilisation, organisation des OCB.

Le projet vise à :

  • développer et sécuriser la production agricole et l’élevage dans le but de la sécurité alimentaire ;
  • soutenir et renforcer les organisations paysannes,
  • protéger l’environnement et désenclaver les zones de production.
  • accroître les revenus des paysans en vue d’améliorer leur condition de vie.

Les principales composantes du Projet sont les suivantes :

  • La réhabilitation de 153 km de pistes rurales en standard C et le traitement des points critiques de ces pistes en vue du désenclavement des zones de production
  • L’aménagement de 1090 ha de plaines et bas-fonds pour l’agriculture irriguée en vue de développer et intensifier la production vivrière
  • La réalisation de 154 points d’eau dans le but de fournir de l’eau potable pour les populations et le bétail
  • La construction de 15 magasins de stockage de 40 tonnes
  • La réhabilitation et l’équipement de 3 bâtiments (un à Labé et les DPDRE de Mali et Lélouma) pour abriter le siège du projet.
  • Les études et supervision qui comprennent la réalisation des études d’exécution, le lancement des dossiers d’appels d’offres, le contrôle et la supervision des travaux

 


 

Nature des services fournis

les prestations du cabinet ont porté sur des travaux de réhabilitation de 153 km de pistes rurales en standard C, le traitement de points critiques sur ces pistes, l’aménagement de 1 090 ha de plaines et bas-fonds, la réalisation de 154 points d’eau, la construction de 15 magasins de stockage de 40 tonnes chacun, et la réhabilitation de 3 bâtiments pour abriter le siège du projet.

 

De façon spécifique, les travaux ont consisté en :

  1. la mise à niveau de service des pistes selon le standard d’aménagement C et la réalisation d’ouvrages de franchissement et d’assainissement ;
  2. l’aménagement des plaines et bas-fonds en type III – IV ;
  3. l’aménagement des points d’eau : forages et puits améliorés ;
  4. la construction de magasins de stockage, et du siège du projet.