Etude des modalités de mise en place d’un dispositif d’intelligence économique au Ministère de l’Economie et des finances

featured_image
Cadrage socio-économique des interventions du projet Croissance Economique de l’USAID en zone pluviale : Appréciation participative des activités à l’échelle des ménages et des groupements de producteurs
26 octobre 2016
featured_image
Etude de Développement Stratégique de l’Agence d’Aménagement et de Promotion des Sites Industrielles (l’APROSI)
26 octobre 2016

Etude des modalités de mise en place d’un dispositif d’intelligence économique au Ministère de l’Economie et des finances

featured_image
PAYS
Sénégal
NOM DU CLIENT
Centre d’Etudes Politique pour le Développement
MONTANT DE L'ETUDE (en Euros)
-
NOMBRE D'EXPERTS
02
DATES (Début/Fin)
Juin 2011 – Août 2011
BUREAUX MEMBRES DU CONSORTIUM
DCEG

 

Description détaillée du projet

Conformément aux termes de référence, il s’agit pour cette mission de faire une étude de faisabilité d’un dispositif d’Intelligence Economique. Autrement dit, la mission débouchera, à terme, sur la mise  à disposition d’un document faisant d’abord un état des lieux, en matière de besoins en information, de production, de gestion et d’utilisation de l’information scientifique et technique, spécifiquement économique, au Ministère de l’Economie et des Finances et dans son environnement immédiat.

 


 

Nature des services fournis

C’est à partir de cette analyse que le document  proposera un système d’information intégré, dont la caractéristique est d’assurer une veille stratégique et une gestion intelligente de l’information économique autour des quatre grandes fonctions suivantes :

 

  • Recherche ou collecte de l’information économique
  • Traitement, analyse et production de l’information économique à valeur  ajoutée
  • Stockage de cette information
  • Mise à disposition et diffusion de cette information.

 

Ce dispositif serait un système d’information intégré alimenté par des ressources internes et externes au Ministère et utilisant dans la gestion de ces fonctions les technologies de l’information et de la communication. Il serait ainsi conçu comme un projet pilote.