Etudes d’APD élaboration de DAO et contrôle /supervision des travaux de réalisation de fermes et périmètres maraîchers dans les régions de Louga, et de Kaffrine (PASA/LOU-MA-KAF)

featured_image
Assistance technique générale dans le cadre du programme de développement touristique de Saint-Louis
26 octobre 2016
featured_image
Etude, contrôle et surveillance des travaux du Projet de Développement rural intégré du Fouta Djallon/PDRI)
26 octobre 2016

Etudes d’APD élaboration de DAO et contrôle /supervision des travaux de réalisation de fermes et périmètres maraîchers dans les régions de Louga, et de Kaffrine (PASA/LOU-MA-KAF)

featured_image
PAYS
Sénégal
NOM DU CLIENT
Programme d’appui à la sécurité alimentaire dans les régions de Louga, Matam et Kaffrine
MONTANT DE L'ETUDE (en Euros)
297 456 euros
NOMBRE D'EXPERTS
10 experts
DATES (Début/Fin)
Février 2015 – en cours
BUREAUX MEMBRES DU CONSORTIUM

INKOA
DCEG

 

Description détaillée du projet

Objectif de la mission :

Le projet s’articule autour de trois composantes principales qui visent :

  • à développer de façon participative et durable des infrastructures agricoles et d’élevage destinées à favoriser la sécurisation, l’accroissement, le stockage, la consommation et la commercialisation des produits végétaux et animaux ;
  • à renforcer les dispositifs de vulgarisation, d’appui-conseil, d’organisation des producteurs, et de transformation et de mise en marché des produits ; et

à assurer une coordination efficace du Projet, centré sur le suivi-évaluation des résultats et des impacts.

 


 

Nature des services fournis

Les prestations consistent à la réalisation des études et du contrôle des travaux de :

– 15 fermes agricoles (5 fermes à Louga et 10 à Kaffrine) équipées en réseau d’irrigation goutte à goutte sur (15 ou 20 ha), adossées à de nouveaux forages à vocation agricole à réaliser dans chaque site ;

– 11 fermes agricoles équipées en réseau d’irrigation goutte à goutte sur 5 ha exploitant les excédents de débit des forages ruraux existants;

– de bâtiments d’exploitation, de clôture et de pistes d’accès et intérieures relatifs auxdites fermes (environ 35 Km de piste d’accès)