Mission d’identification pour un Programme d’Appui au secteur de la microfinance au Niger

featured_image
Etude diagnostique des dispositifs de financement orientés vers la mise en œuvre d’un mécanisme de financement de l’économie locale adapté à des initiatives d’auto emploi des jeunes, femmes et migrants de retour et la consolidation des petites entreprises privées
22 mai 2019
featured_image
Technical assistance in support of the governance sector in Sierra Leone in the area of civil registration.
22 mai 2019

Mission d’identification pour un Programme d’Appui au secteur de la microfinance au Niger

featured_image
NOM DE L'ENTITE JURIDIQUE
DCEG
PAYS
Niger
MONTANT TOTAL DU PROJET (EN EUROS)
15 600
PART OBTENUE PAR L'ENTITE JURIDIQUE (%)
100%
QUANTITE DE PERSONNEL FOURNIE
01 expert
NOM DU CLIENT
Appui au Développement Autonome (ADA)
SOURCE DE FINANCEMENT
ADA
DATE (DEBUT/FIN)
Nov. 2018 – janv. 2019
NOM DES PARTENAIRES EVENTUELS
Néant

DESCRIPTION DÉTAILLÉE DU PROJET

Objectif :

L’objectif principal de l’étude est de collecter les informations nécessaires pour avoir une compréhension d’ensemble sur l’état actuel du secteur de la microfinance, repérer les leviers possibles de son développement et identifier les pistes d’actions possibles pour la coopération luxembourgeoise.

Résultats attendus :

  • Effectuer un desk review de documents pertinents pour le secteur : plans stratégiques, si possibles études effectuées par des institutions internationales dont le PNUD, les bailleurs, les fonds d’investissements.
  • Mener des entretiens avec des acteurs du secteur public (promotion, coordination et supervision), notamment le service technique microfinance de l’agence BCEAO à Niamey, IMF, banques engagées dans le financement de l’agriculture (dont la BAGER), acteurs de la finance digitale, bailleurs engagés dans le secteur (notamment UNCDF, LuxDevelopment et l’AFD), institutions internationales, fonds d’investissements actifs (contacts à distance avec leurs sièges respectifs).

Dans la mesure du possible, mener un entretien avec l’administrateur provisoire en charge du redressement de l’IMF ASUSU.

 


 

NATURE DES SERVICES FOURNIS PAR LE CANDIDAT

  • Description des acteurs et des programmes actifs dans la microfinance : typologie des IMF, supervision, association professionnelle, stratégie nationale, éventuelle plate-forme de coordination des acteurs, principaux programmes de soutien (notamment en finance agricole) ainsi que leurs bailleurs.
  • Cartographie des IMF : performances financières et sociales, couverture géographique, encours, portée, implication des femmes, principaux produits proposés, ainsi que les évolutions sur les 3 ou 5 dernières années.
  • Analyse des forces et faiblesses du secteur, de ses acteurs, ainsi qu’une appréciation du climat économique et politique prévalant actuellement au Niger
  • Développer une compréhension des problématiques auxquels font face le secteur et les acteurs engagés dans la microfinance.
  • Identifier les opportunités d’intervention
  • De manière générale repérer des niches possibles, de préférence innovantes, dans lesquelles ADA pourrait s’engager pour apporter une contribution dans le développement du secteur de la microfinance et plus largement pour favoriser l’inclusion financière.
  • Identifier des besoins et des appuis possibles en faveur des autorités publiques engagées dans la microfinance (niveau macro).
  • Formuler des recommandations pour un programme intégré d’appuis, en identifiant clairement le/les bénéficiaires des actions et le/les partenaires potentiels au Niger.
  • Produire les facteurs clés de succès pour la réussite du programme qui sera mis en place.